Protecteurs de surtension

La tension alternative dans une sinusoïde, puisqu’elle est produite dans une centrale électrique, est une courbe arrondie. Malheureusement, cette sinusoïde arrive souvent très altérée au consommateur. Des pics de tension et une déformation de la courbe peuvent créer des tensions superposées, des fréquences ou des harmoniques plus élevées qui ne sont pas supportées par tous les appareils électriques. Un autre problème vient des «surtensions transitoires ». Il s’agit de surtensions extrêmement rapides, qui durent quelques millièmes de seconde, mais qui peuvent très nettement dépasser la tension nominale (jusqu’à 2 000 volts). Puisqu’ils déforment la tension sinusoïdale en formant une aiguille, on les décrit aussi comme des «pointes de tension» (spikes en anglais). La raison peut être la foudre sur le réseau électrique, ou beaucoup plus fréquemment, la mise sous tension et hors tension par l’utilisateur d’appareils électriques, par exemple de charges inductives. Les pointes de tensions sont en particulier dangereuses pour les appareils électroniques. Elles peuvent les endommager ou les détruire complètement.

Les éclairages ou les lampes à LED ont toujours une partie électronique (en courant alternatif mais aussi continu) et doivent être protégés par des circuits prévenants les surtensions. Contre les pointes de surtensions, l’électronique est quasiment impuissante et peut être facilement détruite. Les parafoudres apportent la solution pour protéger les circuits électroniques des éclairages à LED et apportent donc une solution fiable contre les pics de surtension. C’est pourquoi nous vous recommandons de protéger vos éclairages à LED afin que ceux-ci éclairent longtemps!



Questions?

Avez-vous des questions à propos des possibilités d’utilisation ou à propos des produits ? Souhaitez-vous une consultation? N’hésitez pas à nous contacter! Par téléphone, e-mail, fax ou bien visitez nous et notre LED Expo avec boutique.